ball14.gif (2709 octets)   Dès l'origine, à la rentrée 1982,  toutes les écoles du canton de Saint-Jean-de-Losne sont classées en Z.E.P (Zone D'Éducation Prioritaire dans l'Éducation Nationale). Un des objectifs de ces Z.E.P est d'agir non pas seulement en direction des populations scolaires, mais aussi dans un domaine plus vaste, de participer à l'action culturelle sur le secteur concerné.

Réunion sous-commission ZEP du 31/01/83

ball14.gif (2709 octets)   Tout naturellement, l'inspecteur départemental de l'éducation nationale de l'époque, lui-même musicien confirmé, décide de faire porter ses efforts sur le domaine musical en créant un poste d'enseignant, instituteur itinérant, chargé d'assurer l'enseignement de cette matière dans les classes et de former les instituteurs, et en décidant de mettre sur pied une manifestation cantonale qui pourrait se dérouler au printemps.

ball14.gif (2709 octets)   Ce document d'époque ressurgi du néant, et dont je vous livre la substantifique moelle dans son intégralité (ou presque), rappellera d'excellents souvenirs aux nombreux habitants qui ont vécu cette épopée et permettra aux plus jeunes de comprendre la genèse d'un projet à une époque où le mot bénévolat avait encore un sens.     Document ZEP du 31/01/83
Objet

Étude préalable :

But :  

Public :

Objectifs :


Durée :


Financement :



Définition d'un projet d'action culturelle dans le cadre de la zone d'éducation prioritaire.

faite par monsieur Perreau, madame Begin, monsieur Houillon.
Présentation aux membres de la sous-commission.

Animation musicale en milieu scolaire (tiers-temps pédagogique).

Enfants de grande section maternelle et de cours préparatoire du canton.

Associer éducation musicale et développement sensori-moteur.
Associer les intervenants extérieurs et les instituteurs. A terme, l'animation serait entièrement prise en charge par les maîtres durant le temps scolaire.

3ème trimestre de l'année scolaire 1982/1983.

Direction Départementale du Temps Libre, S.I.V.O.M, Conseil Général, A.D.D.I.M, Associations.
IL est apparu que la Direction Départementale du Temps Libre ne pourrait subventionner qu'un projet mis en oeuvre hors du temps scolaire. En dépit du caractère particulier du projet (zone rurale) aucune dérogation aux directives de ce Ministère n'est possible.

1ère orientation : en milieu scolaire.

Recensement des écoles et du nombre d'élèves de G.S - C.P :
        Au total, 20 groupes (Montot étant la dernière école à classe unique) pour 388 élèves.

Programme :
        Une intervention d'une heure par semaine et par groupe soit 200 heures.
        Intervention d'animateurs A.D.D.I.M et A.D.L.E (Association pour le Développement des Loisirs de l'Enfant à Brazey).
        Coût  de l'opération  : 80 F de l'heure, charges et frais de déplacements compris soit 16 000 F.

Possibilité de financement :
        A.D.D.I.M : 5000 F (certitude)
  
     Conseil Général : 5000 F (certitude)
        S.I.V.O.M : 6000 F (à solliciter).
Conformément aux textes du Ministère de l'Éducation Nationale qui définissent les actions Z.E.P, ce projet se veut incitateur et doit se limiter dans le temps. Sa prorogation dépendra des décisions des instances locales.

2ème orientation : hors du temps scolaireObjectifs

Intervenants (sous réserve) à titre bénévole :

Association Bourguignonne de Musique de Chambre.
Cantarelle de Saint-Jean-de-Losne.
Section musicale de l'Abeille à Franxault.
Chanson cabaret. 
Un groupe pressenti par monsieur Personnier (A.D.L.E).
Le Creux Potier.
Groupe "Folk américain".
Centre polyphonique de Bourgogne.

Financement :

Régie, location et déplacement d'instruments.
Indemnités symboliques.
Location (éventuelle) des salles et frais d'éclairage.

10 000 F : Subvention sollicitée auprès de la Direction Départementale du temps Libre, Jeunesse et Sports (projet agréé : confirmation téléphonique obtenue le 28/01/83 par monsieur Houillon).

Support financier des deux opérations :

Une association à déterminer.

Contact avec monsieur le président du S.I.V.O.M :

Monsieur Houillon rencontrera monsieur le Président, maire de Saint-Jean-de-Losne, le jeudi 3 février à 15 heures, à la Préfecture de Dijon.

Prochaine réunion : 

vendredi 4 mars à 14 heures au Centre Social de Brazey-en-Plaine. Messieurs les maires de Brazey-en-Plaine et de Saint-Jean-de-Losne sont invités à y participer.

Liste des participants

Madame Bégin :  conseillère pédagogique en Éducation Musicale.
Monsieur Choumette : Instituteur à Fixin.
Monsieur Cruchaudet : Chorale "La Cantarelle" de Saint-Jean-de-Losne et professeur de musique au collège cantonal.
Madame Duhamel : Présidente de l'association A.D.L.E de Brazey.
Monsieur Freitag : Conseiller Général.
Monsieur Guichard : Responsable de la section musicale de l'association "Abeille" de Franxault et instituteur à Montagny-les-Seurre.
Monsieur Houillon : Inspecteur Départemental de l'Education Nationale - 5ème circonscription.
Madame Masson : professeur de musique au collège cantonal.
Monsieur Perreau : Directeur de l'A.D.D.I.M
Madame Personnier : Animatrice de l'association A.D.L.E et professeur de musique au collège cantonal.
Monsieur Personnier : Responsable de l'association A.D.L.E de Brazey.
Monsieur Vallot : Principal de collège cantonal d'Echenon.
Monsieur Xénard : Instituteur à Esbarres.

ball14.gif (2709 octets)   Pour diverses raisons, ce projet n'allait pas pouvoir se mettre en place, comme prévu, au cours du 3ème trimestre de l'année scolaire 1982/1983, mais était reporté à la rentrée 1983 avec quelques petites modifications.
Pour le milieu scolaire, un poste ayant été obtenu entre-temps, l'animation n'est plus assurée par des animateurs de l'A.D.D.I.M et de l'A.D.L.E, mais par un instituteur, par ailleurs musicien hors pair et fondateur de quelques groupes tournant toujours actuellement, qui quitte sa direction d'Esbarres pour parcourir les écoles du canton avec son panier magique rempli de tout ce qui peut faire harmonieusement du bruit. Cette expérience durera 5 ou 6 ans. J'ai nommé Michel Xénard. On applaudit bien fort.
Pour le volet hors temps scolaire, le Printemps Musical a muté en Automne Musical et le projet s'étoffe. Tous les présidents d'association sont conviés à participer à la seconde réunion préparatoire : on note donc l'apparition de René Bauland, alors responsable de l'Abeille à Franxault et mélomane à ses heures. On émet l'idée de conserver un souvenir sonore et visuel de cette première tentative. ça tombe bien : on a dans le canton un jeune instit qui anime un club audiovisuel (labo photo, prise de son et montage) dans le cadre du Foyer Rural de Brazey. Guy Déroussiaux rentre donc tout naturellement dans l'aventure. 
Avec Elisabeth Personnier, toujours présente, et finalement, la plus ancienne du groupe malgré une interruption de quelques années, l'ossature de ce qui allait devenir un "festival annuel" est là. Ne reste plus qu'à faire tourner la machine. 
Mais ceci est une autre histoire à découvrir sur les pages suivantes.

Écrivez-nous
Ecrivez-nous !

Frise "Automne Musical"